L'édito de la semaine

J’me casse sur Mars… ou pas.

* * *

Aujourd’hui, je ne voulais pas parler de Sarko mais, faut l’avouer, c’était encore une sale semaine pour l’ex-président ! D’abord, les révélations littéraires de son ancien confident et conseiller, Patrick Buisson. Ensuite, l’enquête de Mediapart remettant sur le tapis la mort « hautement suspecte » de Choukri Ghanem, chef du gouvernement sous Kadhafi. Une enquête qui nous apprend l’existence d’un carnet de note révélant le versement en 2007 de trois haut-dignitaires libyens pour la campagne de Sarkozy. Enfin, le tant attendu reportage d’Envoyé Spécial sur l’affaire Bygmalion, avec le témoignage de Franck Attal, témoin-clé dans l’affaire de financement illégal de la campagne de Sarkozy de 2012. Mais moi, la question que je me pose après cette semaine mouvementée pour le candidat à la primaire de la droite et du centre, c’est comment ce mec n’est pas encore mort politiquement ? Oui ok présomption d’innocence tout ça tout ça, mais bon à un moment, faut arrêter. Le mec a tellement de démêlés avec la justice, qu’on pourrait créer un département rien que pour traiter les affaires où il est impliqué. A croire que pour faire de la politique, plus ton casier judiciaire est rempli et plus tu fais le buzz, plus t’as de chance d’être élu.

En parlant de buzz, un qui en a fait sa stratégie politique : Donald Trump. Vous avez regardé le premier débat entre lui et Hillary Clinton ? Moi non parce que, décalage horaire oblige, chez nous c’était retransmis à 3h du matin et je dors à cette heure-là moi oui désolée ! Non mais évidemment, j’ai regardé le lendemain et je dois dire que Trump n’était vraiment pas au top de sa forme. Selon lui, c’était à cause de son micro. Selon moi, c’est juste parce que faire le clown et dire n’importe quoi, ça peut pas toujours fonctionner. Faut préparer tes arguments aussi Donald. Je dis ça mais en politique, c’est pas comme si les gens s’intéressaient au programme complet des candidats… nan il suffit que tu sortes deux-trois phrases chocs et ça passe. Dommage parce que ça éviterait beaucoup de mauvaises surprises une fois que la personne est au pouvoir. Enfin bon, il reste encore deux débats présidentiels et tout autant de temps pour les deux adversaires de faire pencher la balance. Et franchement, même si Hillary est loin d’être la candidate idéale, elle sera toujours mieux que cet espèce de clown dont le physique reflète parfaitement la personnalité (aussi laid à l’extérieur qu’à l’intérieur quoi).

Mais cette semaine, l’info que je retiens tout particulièrement, c’est cette proposition de loi en Pologne interdisant l’avortement. Déjà que leur loi sur l’IVG était l’une des plus dures en Europe, ne l’autorisant que dans trois cas bien précis – quand il y a un risque pour la santé de la mère, une grave pathologie irréversible chez l’embryon et quand la grossesse résulte d’un viol ou d’un inceste – la pratique pourrait bientôt être punissable de 5 ans (merci les cathos intégristes). Affligeant. Et pendant ce temps-là, à Rotterdam, ils veulent imposer la contraception aux parents « incompétents » (ne me demandez pas ce que ça signifie, je pense que même eux ne le savent pas vraiment) … Donc si je résume, soit on veut que tu aies un enfant même si toi tu ne veux pas, soit on veut pas que tu en aies un alors que toi tu en veux. On est bien en 2016 là, vous êtes sûrs ? Apparemment, le droit de la femme à disposer librement de son corps, c’est dépassé.

Avec tout ça vous savez quoi, je vais me casser d’ici et aller sur Mars moi. Pas possible ? Beh il parait que ça le sera bientôt. Elon Musk (qui n’en reste pas moins un visonnaire), le fondateur de SpaceX, ambitionne de coloniser la planète rouge à partir de 2024. Comme si on pourrissait pas déjà assez la Terre, il faudrait qu’on en massacre une autre ! L’être humain est grandiose, y a pas à dire. Outre le prix du billet qui coûterait plus ou moins 100.000 dollars (autrement dit, à la portée de tout le monde), les risques de mourir à l’issue de ce voyage sont énormes… Bon en fait, je retire ce que j’ai dit, c’est mieux de rester sur Terre. Par contre, ce qui serait cool, c’est d’envoyer faire cet aller-simple sur Mars à des gars comme Sarkozy, Trump, les cathos intégristes polonais etc… Même gratuitement hein pas de soucis. Là ce serait une vraie bonne idée. Et puis, même si c’est vrai que le monde dans lequel on vit est bien pourri, au moins on est vivant. Et pour se lever contre les injustices, c’est mieux d’être vivant sur Terre que mort sur Mars, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *